MENU

120 élèves filles finalistes du Lycée MPIKO de Lemba en visite guidée à la CENI



‘’Nous sommes venues, nous avons vu et nous osons croire que demain sera différent d’aujourd’hui. L’année 2018 est une année électorale en République Démocratique du Congo. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que le train électoral a déjà quitté la gare : le fichier électoral a été révisé, le calendrier assorti de dates précises publié. Il appartient désormais à chacun des filles et fils de notre pays de s’approprier ces acquis’’.

Cette déclaration est l’extrait du mot de circonstance des élèves filles finalistes, nouvelles majeures, du Lycée MPIKO de la Commune de Lemba qui viennent d’effectuer ce jeudi 08 mars 2018 une visite guidée au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans la Commune de la Gombe à Kinshasa.

Reçue au siège de la CENI par Monsieur Jean Baptiste NDUNDU et Madame Elodie NTAMUZINDA, Membres de l’Assemblée Plénière de la CENI, la délégation du Lycée MPIKO a visité, tour à tour, la salle du Centre National de Traitement où s’effectuent les opérations de déduplication et de nettoyage du fichier électoral, la salle des serveurs AFIS/ABIS qui servent au traitement qualitatif des données du fichier électoral, les archives de la CENI, la salle Abbé Apollinaire MALUMALU et la Maison des élections.

A la Maison des élections, les élèves finalistes ont expérimenté la Machine à Voter. Le 23 décembre 2018, certaines élèves de ce lycée, inscrites pour la première fois sur les listes électorales pendant les opérations d’identification et enrôlement des électeurs à Kinshasa, seront à leur première expérience électorale.

Chaque fille, munie de sa carte d’électeur a suivi toutes les étapes du vote conformément aux procédures du déroulement de vote dans un bureau de vote et de dépouillement.

Un bureau de vote composé de 5 membres et constitué d’élèves finalistes a été mis en place. Certaines élèves ont joué le rôle de témoins, observateurs et journalistes. Tous les cas de figure possible ont été prévus.

Auparavant, les élèves ont suivi religieusement la communication de la CENI faite par Monsieur Jean Baptiste NDUNDU, Membre de l’Assemblée Plénière de la CENI, chargé du suivi du cadre de concertation ‘’Jeunes et élections’’. Il a présenté la CENI, sa mission constitutionnelle, ses attributions, sa composition, les activités réalisées, les activités en cours et celles à venir.

Depuis quelques jours, la Commission Electorale Nationale Indépendante offre son hospitalité aux personnalités de la classe politique, toutes tendances confondues qui viennent s’enquérir de l’évolution du processus électoral ; aujourd’hui, la CENI a ouvert ses portes aux filles, nouvelles majeures, élèves finalistes des Humanités au Lycée MPIKO.

La visite de ces élèves à la CENI n’est pas un fait du hasard mais plutôt l’aboutissement du concours dénommé ‘’Momekano ya demokrasia mpe kimya’’ organisé par l’ONG Counterpart international qui, du mois d’octobre au mois de décembre 2017, a opposé huit écoles, tous réseaux d’enseignement confondus, des anciens districts du MontAmba et de la Tshangu et que le Lycée MPIKO a remporté haut la main.

Les élèves finalistes du Lycée MPIKO invitent les Congolais à transformer les contraintes en opportunités.

Dans un mot lu par l’une des filles à la fin de la visite, les lycéennes de MPIKO croient que le chemin des élections crédibles est suffisamment balisé en dépit de contraintes que nous tous, Congolais et les partenaires devrions avoir l’obligation de transformer en opportunités. Elles ont invité les responsables des institutions politiques de notre pays de tout mettre en œuvre pour que les scrutins programmés au 23 décembre 2018 se déroulent dans un climat apaisé et que le résultat issu des urnes soit accepté et opposable à tous. 

Comme toutes les délégations reçues à la CENI, les élèves du Lycée MPIKO ont assisté aux opérations de nettoyage du fichier électoral.