MENU

ituri. Les autorités politico administratives de ville de BUNIA, les Administrateurs des territoires de Mahagi, Aru et Mambasa sensibilisés



Lundi 23 avril 2018, en Ituri, le maire de la ville de Bunia et son adjoint, les bourgmestres des toutes les 3 Communes de la Ville, les Chefs de quartiers et des avenues ainsi que le personnel administratif de la mairie ont été sensibilisés sur la machine à voter, les 7 innovations de la loi électorale et les grandes lignes du calendrier électoral.

Au total 175 participants dont 52 femmes et 123 hommes ont répondu présent dans la salle de réunion de la mairie de Bunia. Après le mot de bienvenue du maire de la ville Monsieur FIMBO LEBILIYE, le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI Ituri, assisté par ses collègues chargé de sensibilisation et de l’Informaticien, a présenté les grandes dates du calendrier électoral en insistant sur le fait qu’il y aura 15 jours seulement de dépôt de candidature, et les 7 innovations dans la loi électorale avec insistance sur le seuil légal de représentativité.

Concernant la machine à voter, après avoir justifié  le contexte de son utilisation, il a donné les avantages de ladite machine.

Après sa présentation et une simulation de vote avec 22 participants et le dépouillement manuel et automatique, les participants ont compris que ce n’était pas la machine qui votait mais que c’est chaque électeur qui exprime ses choix en se servant de la machine à voter. A la sortie de cette séance, les participants se sont dits très édifiés car la machine est un ajout très important qui vient supprimer la fraude dans le processus électoral. Ils ont promis de s’impliquer davantage pour soutenir l’usage de la machine à voter et accompagner la CENI durant toute la période électorale.

Au même moment que les autorités administratives de la ville de Bunia étaient sensibilisées, aux antennes d’Aru, Mahagi et Mambasa, les Chefs d’Antenne récemment formés et de retour dans leurs territoires, présentaient la machine à voter aux Administrateurs de territoire, accompagné de leurs comités locaux de sécurité, les chefs de services administratifs et quelques membres de la société civile.

A Aru, devant le bureau de l’Administrateur du territoire, 176 personnes ont été sensibilisées alors qu’à Mahagi 64 personnes et 85 personnes à Mambasa. Tous les Administrateurs de territoires cités ci-haut disent soutenir l’utilisation de la machine à voter et promettent de s’impliquer personnellement pour accompagner la CENI dans la sensibilisation.