MENU

Message de Vœux 2018 du Président de la CENI, Son Excellence Corneille NANGAA YOBELUO



Message de voeux 2018 du Président de la CENI, Son Excellence Corneille NANGAA YOBELUO

2018 EST LÀ

HEUREUSE ANNÉE ÉLECTORALE À TOUS

Avec la publication du calendrier électoral, le 05 novembre dernier, notre pays a amorcé, sans doute, le dernier virage vers les élections. Ce calendrier fixe l’organisation des 3 scrutins prévus par l’Accord politique du 31 décembre 2016 en son point IV.2, au 23 décembre 2018.

Le chemin parcouru jusqu’à cette étape a été émaillé de défis en tout genre, parfois même d’une contradiction entre les paradigmes politiques et la logique technique. C’est le lieu de saluer la mobilisation des institutions de la République et des différentes parties prenantes qui se sont investies pour que le processus avance, en débloquant tout ce qui en constituait le verrou, qu’il s’agisse des impératifs aussi bien d’ordre politique, technico-logistique que législatif. A cet égard, nous avons apprécié à sa juste valeur le vif débat républicain engagé par les différentes tendances politiques autour de la loi électorale et nous nous félicitons pour son adoption par les deux chambres du parlement et sa promulgation par le Chef de l’Etat. Il sied d’indiquer que les quelques jours de retard par rapport à l’échéance calendaire y relative n’ont aucun impact sur la date des scrutins. Aussi la CENI publiera-t-elle sous peu, en complément à cette loi, ses mesures d’application décrivant les modalités pratiques de l’organisation des différents scrutins.

C’est grâce aux efforts de tous que s’est trouvée rouverte la voie vers l’organisation des élections libres, démocratiques, transparentes, crédibles et apaisées. Le calendrier y relatif est désormais connu. En voici les grandes dates :

Date de début

Date de la Fin

Durée (Jour)

Activités

  1. REVISION DU FICHIER ELECTORAL

 

03–nov-17

31-janv-18

90

Finalisation de l’enrôlement des électeurs au Kasaï, Kasaï Central, Luilu et Kamiji

 

06-avr-18

1

Décision de publication des statistiques des électeurs par entités électorales

 

06-mai-18

25-mai-18

20

Audit du Fichier électoral mis à jour

 

01-juil-18

28-sept-18

90

Enrôlement des Congolais résidant à l’Etranger

  1. ELECTIONS DIRECTES COMBINEES : PRESIDENTIELLE, LEGISLATIVES ET PROVINCIALES

 

23-juin-18

1

Convocation de l’électorat (article 11 LE.)

 

24-juin-18

08-juil-18

15

Dépôt et traitement des candidatures provinciales

 

25-juil-18

08-août-18

15

Dépôt et traitement des candidatures présidentielles et législatives

 

Dimanche 23 décembre 2018

1

Jour des Scrutins directs combines présidentiel, législatif et provincial

 

23-janv-19

11-févr-19

20

Présélection, Sélection et Cooptation des Chefs Coutumiers

  1. ELECTIONS INDIRECTES : SENATEURS ET GOUVERNEURS

 

07-janv-19

21-janv-19

15

Dépôt et traitement des candidatures des Sénateurs et des Gouverneurs

 

Mercredi 6 mars 2019

1

Jour du Scrutin des Sénateurs

 

Lundi 18 mars 2019

1

Jour du Scrutin des Gouverneurs et Vice-gouverneurs

  1. ELECTIONS MUNICIPALES ET LOCALES DIRECTES : CONSEILLERS MUNICIPAUX ET CONSEILLES DES SECTEURS ET CHEFFERIES 

 

19-mars-19

18-avr-19

31

Dépôt et traitement des candidatures aux élections communales et locales

 

Dimanche 22 septembre 2019

1

Jour du scrutin des Conseillers communaux et des secteurs / chefferies

  1. ELECTIONS URBAINES, COMMUNALES ET LOCALES INDIRECTES

 

03-oct-19

17-oct-19

15

Dépôt et traitement des candidatures des Maires, Conseillers urbaines, Bourgmestres et Chefs de secteur

 

Mercredi 4 décembre 2019

1

Jour des scrutins combinés des Conseillers urbains, des Bourgmestres et des Chefs de secteur

 

Samedi 25 janvier 2020

1

Jour de Scrutin des Maires et Maires adjoints

Des défis importants ont ainsi été relevés. D’autres sont en train de l’être. Nous nous félicitons de l’engagement des institutions concernées par les différentes contraintes listées en annexe du calendrier électoral, à faire chacune ce qui est attendu d’elle. Il nous faut aussi, dans le but de conduire à terme ce processus à la satisfaction de tous, joindre au sens de responsabilité des différents acteurs, leur objectivité dans l’évaluation du processus et leur confiance en celui-ci. Pour soutenir et consolider cette dernière, la CENI ne prétend en aucun cas à l’angélisme, mais ne ménage rien en termes d’efforts de communication et de transparence, et reste ouverte aux critiques constructives.

Le 12 décembre dernier a débuté la clôture de l’opération d’identification et enrôlement des électeurs en sa dernière phase, soit dans les provinces de Kasaï et Kasaï Central, ainsi que dans les territoires de Kamiji et Luilu dans la Lomami. Ce, dans l’optique de respecter l’échéance de fin janvier 2018 pour la clôture totale de cette opération sur le terrain.

A ce jour, le nombre d’enrôlés est de 45 678 612 dont 24 017 847 hommes (53%) et 21 643 300 femmes (47%). Le taux de réalisation étant de 111,0% sur les 41 135 072 électeurs attendus. Il sied toutefois de relever que ces statistiques restent des données brutes.

Après l’étape de collecte des données sur le terrain, interviendra celle de la centralisation et consolidation desdites données au niveau national, et enfin le nettoyage du fichier. Pour ce faire, la CENI a déjà lancé la commande du système complet de déduplication et de nettoyage ABIS (Système automatisé d’identification biométrique). Ce logiciel assure une déduplication alphanumérique et biométrique (visage et 10 empreintes digitales) dans un rapport 1 : N (chaque électeur est comparé à tous les électeurs du fichier électoral). Cet exercice, a pour finalité le respect du principe sacro-saint de l’unicité de l’électeur sur les listes électorales.

Notre peuple a choisi la démocratie comme mode de gouvernance. Que les uns et les autres se préparent à cette compétition en lui garantissant un climat de paix optimal. Ce qui induit qu’on s’écarte des voies de la violence sous toutes ses formes.

Au nom de la Commission Électorale Nationale Indépendante, je m’engage à jouer pleinement le rôle qui est le nôtre pour amener le peuple congolais aux élections conformément au calendrier publié le 5 novembre dernier. Je le dis donc haut et fort : les élections viennent ; elles sont là. En effet ce 1er janvier 2018, nous entrons de pleins pieds dans l’année électorale. Aussi est-ce l’occasion de souhaiter à tous et à chacun, une bonne et heureuse année électorale 2018.

Corneille NANGAA YOBELUO,

Président de la CENI.