MENU

Sécurisation du processus électoral dans la province du Kasaï Central, 400 éléments de la PNC participent à un atelier de recyclage.



Cet atelier qui s’est déroulée dans la salle de la MONUSCO a été ouverte par le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI en présence du Chef de bureau a.i de la MONUSCO, du Commandant de la ville de Kananga, représentant le Commissaire Provincial de la PNC empêché et du Coordonnateur de l’UNPOL.

Dans son mot, le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI a, au nom du Bureau de la CENI, remercié les organisateurs de l’atelier pour l’attention qu’ils ont pour la bonne tenue des élections en République Démocratique du Congo. Il a rappelé aux éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) le rôle qu’ils doivent jouer pendant les opérations électorales en cours.

Ensuite, il a fait un bref aperçu de la sécurisation de l’opération de la Révision du Fichier Electoral (RFE) en s’appuyant sur les points forts tout en demandant qu’on améliore les points faibles. Il a invité les participants à la discipline et à la conscience dans le travail qui les attend avant, pendant et après le 23 décembre 2018, jour des scrutins combinés directs présidentiel, législatif national et provincial. Il faut noter que 400 éléments de la PNC seront recyclés pendant 14 jours du 20 avril au 05 mai 2018.