MENU

A 50 jours de la tenue des élections : CENI clôture du niveau 1 de la cascade de formation des formateurs et lancement du niveau 2.



En prévision de l’organisation des scrutins combinés présidentiel, législatifs national et provincial le 23 décembre 2018, la Commission Electorale Nationale Indépendance a clôturé, le samedi 3 novembre 2018, la formation des formateurs du niveau 1 de la cascade de formation des Membres des Bureaux de vote te de dépouillement ainsi que des Membres des Centres locaux de compilation des résultats.

A l’issue de cette formation qui a duré 8 jours, au total 281 cadres et agents de la CENI, ont été formés. Les partenaires internationaux, la Société civile ainsi que les délégués de l’Ecole de formation électorale en Afrique Centrale ont également participé à cette session de formation qui se poursuivra d’abord au niveau des Secrétariats exécutifs provinciaux de la CENI implantés aux chefs-lieux des provinces, puis au niveau des antennes dans les territoires et enfin aux sites de formation. L’objectif visé par la CENI est de former le personnel compétent, nécessaire de prendre correctement en charge les opérations au niveau des Bureaux de vote et de dépouillement (BVD) ainsi que dans les Centres Locaux de Compilation des Résultats (CLCR).

C’est en présence notamment des autres membres du Bureau et de la Plénière de la CENI ainsi que du Secrétaire Exécutif National, Ronsard MALONDA, du Chef de l’Unité électorale de la Monusco, que le Président de la CENI, M. Corneille NANGAA YOBELUO a prononcé la formule protocolaire de clôture de la session qui a duré 8 jours au lieu de 7.

Garantir la bonne qualité de la cascade de formation qui va se poursuivre en provinces selon le chronogramme ci-après:

- du  10 au 16 novembre 2018: Formation au niveau des Chefs lieur des 26 provinces au SEP (formateurs Electoraux Nationaux, les Chefs d'Antenne, Informaticien des Antennes ainsi que les autres membres du Secrétariat Exécutif Provincial).

- du 22 au 28 novembre: au niveau des territoires dans les différentes Antennes de la CENI: les formateurs électoraux provinciaux.

- Du 2 au 7 décembre 2018: Formation des Chefs des Centres de vote (CCV), des Techniciens du Centre de vote (TCV) et des Présidents Formateurs (PF)

 - Du 17 au 21 décembre 2018: Formation pour les Membres du Bureau de Vote et de Dépouillement (MBVD) et des Membres du Centre Local des Compilations des Résultats (MCLCR).

 Auparavant le Rapporteur Adjoint de la CENI, le Professeur Onésime KUKATULA a indiqué que de manière spécifique, cette session de formation a concerné les aspects andragogiques ; a permis aux participants de renforcer les connaissances sur les procédures de vote, de dépouillement et de compilation des résultats ; qui leur permettra de continuer les différents programmes de la cascade de formation des Membres des Bureaux de Vote et de Dépouillement (MBVD) ainsi que les Membres des Centres Locaux de Compilation des Résultats (MCLCR) et renforcer les compétences sur l’éthique et la déontologie des agents électoraux dans l'approche PLUS. Au final, il s’agira de former 562.520 MBVD et 7.530 MCLCR à déployer sur toute la République.

Le Président de la CENI a, de la manière d'un général à ses troupes, envoyer les participants en mission pour aller former les autres agents de la CENI qui nous permettront que la vérité des urnes soient respectées le 23 décembre 2018. Si les hommes ne pourront pas nous applaudir au moins Dieu saura que nous avons par la proclamation des résultats refléter cette vérité des choix des électeurs, a conclu le Président de la CENI dans son mot.

Il sied de noter que la veille soit le 2 novembre 2018, le Secrétaire Exécutif National, Me Ronsard MALONDA NGIMBI, a donné les orientations claires, précises et nettes aux différents participants afin de lever les malentendus durant la formation pour une harmonisation de vue sur terrain.

Notons aussi que cette session de formation a connu la participation des experts de la MONUSCO pour leur accompagnement et ceux de la société civile pour s'imprégner eux aussi des procédures dans l'organisation des scrutins du 23 décembre 2018.