MENU

Dimanche 14 octobre 2018. Corneille NANGAA YOBELUO sensibilise à la N’Sele



Déterminer à poursuivre, en parallèle, les concertations avec les différentes parties prenantes au processus électoral et la sensibilisation des électeurs à l’usage de la machine à voter, Corneille NANGAA YOBELUO a consacré sa journée dominicale de ce 14 octobre 2018 a un échange citoyen avec les électeurs de la commune de la N’Sele spécifiquement des quartiers Daipen et Kinkole.

C’est sur invitation de l’Abbé José MPUNDU, Curé de la Paroisse Sainte Marthe, qu’il faut placer la première étape de cette journée de sensibilisation. L’Abbé José MPUNDU est, en effet, à sa deuxième initiative d’invitation des responsables de la CENI en vue de la sensibilisation électorale et de l’éducation des électeurs chrétiens membres d’une paroisse dont il a la charge. En 2006, l’Abbé Apollinaire MALUMALU, alors Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), a, non seulement co-célébré la messe mais aussi sensibilisé les fidèles catholiques. Et ce dimanche 14 octobre 2018, c’est autour de Corneille NANGAA YOBELUO de répondre promptement présent à cette nouvelle demande d’édification des fidèles chrétiens en perspective des élections qui s’annoncent.

« J’ai la mission de conduire les Chrétiens de ma paroisse. Je dois aussi m’assurer qu’ils soient parfaitement informés et outillés sur les questions sociales de notre pays. Et les élections sont un de ces sujets qui se discutent à l’occasion de nos échanges au sein de la paroisse. J’ai souhaité, comme en 2006, que tout un chacun ait une idée précise notamment sur la machine à voter afin que nous répondions tous, de façon responsable et avisée, à notre devoir d’élire nos futurs dirigeants », a indiqué l’Abbé José MPUNDU en introduction de cette séance d’échange organisée après la messe à l’intérieur même de l’Eglise Saint Marthe.

Corneille NANGAA YOBELUO a trouvé, face à lui, des chrétiens plutôt très informés des dernières actualités électorales. Ce qui a permis d’orienter les échanges sur le fichier électoral, la machine à voter, les concertations avec les acteurs politiques, la sensibilisation en milieux reculés, l’implication des fidèles à la mobilisation des électeurs, les dispositions pour la crédibilisation des élections, etc.

Si la séance officielle s’est clôturée par une expérimentation de la machine à voter, les échanges se sont poursuivis près de trois quarts heure à l’extérieur de l’Eglise avec les participants qui ont ardemment souhaité que le Président de la CENI revienne pour une autre rencontre avant le jour du vote programmé le 23 décembre 2018.

Tout de suite après, le cortège du Président de la CENI s’est ébranlé direction la cité des pécheurs de Kinkole toujours dans la commune de la N’Sele. Ce sont des touristes, vendeurs à l’étale et à la sauvette, des visiteurs en détente dominicale qui ont été agréablement surpris de cette descente impromptue de la machine à voter.

C’est en homme de terrain que Corneille NANGAA YOBELUO s’est tout de suite atteler, sous les yeux ébahi du public, à aider ses techniciens à l’installation des matériels de sensibilisation électorale.

Après un bref rappel de l’état des lieux du processus électoral, le Président de la CENI a présenté la machine à voter avant d’inviter le public à passer l’un après l’autre à son expérimentation.