MENU

Echanges citoyens et d’informations sur le processus électoral entre la CENI et les jeunes des confessions religieuses.



C’est une véritable rencontre de haut niveau tenue ce mardi 24 avril à la Maison des élections pour des échanges qui s’inscrivent dans le cadre de la campagne de sensibilisation et d’éducation civique électorale des jeunes des confessions religieuses, membres du consortium des réseaux des organisations féminines en vue de leur participation consciente et responsable au processus électoral en République Démocratique du Congo.

Eu égard à la thématique du jour, « Les jeunes et grandes lignes du calendrier et de la loi électorale », ce forum a été organisé par la synergie des femmes des confessions religieuses avec l’appui technique de la CENI et de Counterpart international avec l’appui financier de l’USAID et de UKAID.

Au menu de cette matinée, il était question de sensibiliser les femmes et particulièrement les jeunes filles de la Synergie des femmes des confessions religieuses, en sigle « SFCR » électrices à accéder à l'information électorale liée à la loi électorale, le calendrier électoral ainsi qu’à la machine à voter. L’objectif poursuivi est de permettre à cette catégorie d’électeurs à s'approprier toute initiative tendant à les faire participer à l’information électorale pouvant leur permettre d'être à l'abri de toute manipulation et d'avoir l’information sur les instruments techniques et légaux auprès de la Centrale électorale de manière à les rendre des réels artisans de paix pour des élections libres et apaisées en RDC.

A l’ouverture, madame Isabelle MPOYO KAPUTO, membre du bureau de la coordination de la  synergie des femmes des confessions religieuses, modératrice de la rencontre, a commencé par remercier les membres de la plénière de la CENI pour avoir permis la réalisation de cette matinée d’échanges d’informations. Elle a exprimé sa gratitude aux femmes et aux jeunes pour leur participation avant de présenter le programme des assises.

Trois  moments forts ont marqué  cette journée: l’intervention de Mr Nzuzi MPIOSI Trésor, facilitateur au Counterpart. Le mot de circonstance de Mme ELIAM, coordonnatrice de la  synergie des femmes des confessions religieuses et l’intervention de Mme Elodie NTAMUZINDA W’IGULU, membre de l’Assemblée Plénière de la CENI.

Mr Nzuzi MPIOSI Trésor a expliqué aux  participants les grandes lignes du calendrier électoral et les innovations de la loi électorale, tout en leur rappelant qu’elles sont les souverains primaires et elles doivent participer activement et massivement au processus électoral. Il a été complété par Monsieur Désiré MOLEKELA, Directeur de la sensibilisation à la CENI.

Dans son mot de bienvenue et de remerciements aux femmes et aux jeunes de la synergie des femmes des confessions religieuses, Mme ELIAM a encouragé les participants à s’approprier  et de partager la vision de la CENI, l’église dans son ensemble fait preuve d’une franche collaboration avec la CENI à travers des rencontres d’échanges sur les questions électorales.