MENU

Elections du 30 décembre 2018. La CENI lance l’opération de préparation et conditionnement des nouveaux bulletins de vote pour Kinshasa



Dès leur réception au siège de la Centrale électorale, le premier lot contenant 1.500.000 bulletins de vote destinés à la ville de Kinshasa subissent déjà la phase de préparation et conditionnement en vue de leur acheminement rapide dans tous les centres et bureaux de vote à travers la capitale.

En réalité, cette opération n’est qu’un maillon de la chaîne de production des bulletins de vote et de reconditionnement des machines à voter perdus à la suite de l’incendie de l’un des entrepôts de la CENI à Kinshasa.

Pour rappel, cet incendie a causé la perte de près de 8.000 machines à voter sur les 10.368 ; 3774 isoloirs sur les 8.887 ; 552 kits bureautiques sur les 8.887 ; 17901 encres indélébiles ; 800 nouvelles motos et 15 véhicules et près de 9500 batteries externes. A ces pertes, il faut ajouter les 5 millions de bulletins de vote contenus dans les mallettes des machines à voter.

Au cours de la conférence de presse qu’il a animé le 13 décembre 2018, le Président de la CENI, Son Excellence Corneille NANGAA YOBELUO avait annoncé des dispositions technico-opérationnelles qui ont progressivement permis de surmonter ce cas de force majeure.

Au stade actuel, la CENI entame la dernière étape de cette récupération qui consiste à la réception, préparation, conditionnement et redéploiement des nouveaux bulletins de vote venant de la Corée du Sud.

250 machines sont affectées à ce travail de production des bulletins de vote avec un rendement moyen par machine estimé à 500 bulletins de vote par heure. Au bout d'une dizaine d'heure, les 1.500.000 bulletins vierges vont tous recevoir leurs QR Codes avant leurs conditionnements et enfin, expéditions dans les Centres et bureaux de vote de Kinshasa en perspective des scrutins combinés du 30 décembre 2018.