MENU

Entretien du Vice-président de la CENI avec quelques femmes leaders de la société civile venues de différentes provinces de la Rd Congo



La salle de presse du siège de la CENI a servi de cadre ce vendredi 15 septembre 2017 à la réunion d’échanges d’informations sur le processus électoral entre la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et les femmes  leaders venues de différentes provinces de la RDC.

Le Vice-président de la CENI, Norbert BASENGEZI KATINTIMA, qu'entouraient Mme Géraldine KASONGO, Questeur ; Mme Nadine MISHIKA, Questeur Adjoint ; Mme Elodie NTAMUZINDA, membre de l’Assemblée plénière ; Me Ronsard MALONDA, Secrétaire Exécutif National et M. Verdonck TSHIYA, secrétaire Exécutif National Adjoint a  échangé avec une importante délégation des leaders féminins venue de différentes provinces du pays.

Après le mot introductif de Madame Elodie NTAMUZINDA, le Vice-président de la CENI a fait en quatre points une présentation du processus électoral : information sur l'évolution du processus électoral; Accord de la Saint Sylvestre;  simulation de la machine à voter; attentes de la CENI.

Abordant le premier point, Norbert BASENGEZI a présenté les statistiques brutes sur les opérations de l’identification et d’enrôlement des électeurs dans les 24 provinces qui s'élèvent ce jour à 41.457.475. Il a par la même occasion annoncé le lancement progressif le 12 septembre 2017 de l’opération de la révision du fichier électoral dans les provinces du Kasaï, Kasaï Central et dans les deux territoires Kamiji et Luilu dans la province de la Lomami.

Quant à l'accord global inclusif, il a révélé aux femmes leaders les points saillants en lisant à l'assistance le chapitre 4 de l'Accord qui invite  la CENI, le CNSA et le Gouvernement à évaluer de manière régulière le processus, après chaque deux mois, et qu'il appartient à ces institutions d’apprécier unanimement le temps nécessaire pour le parachèvement des élections, s'il s'avérait impossible d'organiser au 31 décembre 2017 les trois scrutins combinés (la Présidentielle, les Législatives nationales et provinciales) prévus dans l’Accord. Il a terminé ce point par informer les femmes leaders que la CENI va bientôt publier le calendrier électoral.

La CENI  attend des femmes leaders de se mobiliser pour postuler à tous les niveaux aux prochains scrutins, de sensibiliser les autres femmes par la vulgarisation des lois et textes légaux relatifs au processus électoral en vigueur dans notre pays, de se choisir des observateurs électoraux mais surtout d'inviter les autres femmes à voter pour les autres femmes en allant au delà des coutumes.