MENU

Evaluation du processus électoral. Kananga abrite depuis ce lundi 28 aout 2017 les travaux de la tripartite CENI-GOUVERNEMENT-CNSA



C’est depuis hier dimanche 27 août 2017 que les délégués de cette tripartite Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Gouvernement de la République et Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre ont commencé à fouler le sol de la ville de Kananga, chef lieu de la province du Kasaï Central. Trois jours de travaux en commissions sont prévus en présence de certains pays et organisations internationales partenaires au processus électoral en République Démocratique du Congo.

La ville de Kananga abrite depuis ce lundi 28 août 2017 les travaux en commissions de l'évaluation du Processus électoral par la Tripartite CENI-GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE-CNSA.

Le début des travaux a précédé pratiquement la cérémonie officielle d'ouverture décalée en raison d'un jour d'autant plus que les membres du gouvernement et ceux du CNSA sont incessamment annoncés dans le Chef-lieu du Kasaï Central.

Cette activité d'importance capitale est rehaussée par la présence du Représentant de l'Union Africaine KABYEMERA JAMES NIRERE, l'Ambassadeur du Zimbabwe en RD Congo Raphaël FARANISI, l'Ambassadeur adjoint de Zambie MUHABI LUNGU, le 3ème Secrétaire Politique de l'Ambassade d'Afrique du Sud GAONGALELWE OLOPENG LEFENTSE, Cyrille KULENOVIC expert et représentant de l'OIF, les Députés Nationaux Léon MONDOLE, Paulin KATSHONGO MBAVU, Oscar N'SAMAN OLUTO. Les délégués de Commission Nationale des Droits de l’homme (CNDH), les leaders et représentants des réseaux des organisations de la société civile de la RD Congo prennent également part à ce grand événement.

Signalons que l'objectif global de cette rencontre tripartite va consister à évaluer le processus électoral dans sa globalité en vue d'aboutir à l'organisation des élections transparentes et apaisées en RDC. Et il visera, de façon spécifique, identifier et évaluer les différentes opérations jusqu'à l'organisation des scrutins. Cela en faisant l'état des lieux de la révision du fichier électoral en cours et en mettant en place des stratégies pour les opérations de réception et traitement des candidatures, de vote et de dépouillement, compilation des résultats.

Il va s'agir aussi d'identifier les différentes contraintes liées à ces opérations notamment légales et réglementaires, contraintes et sécuritaires, logistiques, financières, techniques, politiques et enfin, de proposer les délais opérationnels réalistes pour la tenue des scrutins.

Le Président de la CENI, Corneille NANGAA a mentionné aussi le bon déroulement des activités préparatoires liées au lancement dans un bref délai de l'opération d'identification et enrôlement des électeurs dans le Kasaï Central, en province du Kasaï et dans les territoires de Kamiji et Luilu dans la Lomami.