MENU

Intervention du Vice-Président de la CENI Norbert BASENGEZI KATINTIMA à la 50ème session du comité exécutif national restreint de l’ECC



Au cours de cette session de trois jours qui se penche sur la vie de l’Eglise et sur la situation globale du pays, Norbert BASENGEZI KATINTIMA a exposé sur l’évolution du processus électoral en RDC et a fait l’état de lieux de l’avancement de la Révision du Fichier Electoral dans les différentes aires opérationnelles.

C'est à cœur ouvert que le Vice-président a signifié aux Révérends évêques, messeigneurs et pasteurs venus de 26 provinces du pays que la Commission Electorale Nationale Indépendante a entamé le processus de la Révision du Fichier Electoral au Nord Ubangi le 31 juillet 2016. Depuis le 30 avril 2017, l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a débuté dans certaines des provinces constitutives des aires opérationnelles 3 et 4 notamment : Bas Uélé, Haut Uélé, Tshopo, Lomami, Sankuru, Kwango, Kwilu, Mai-Ndombe et Kongo Central. Kinshasa lancerait incessamment les opérations alors que les conditions sécuritaires retardent le lancement dans la zone Kasaï.

Le Vice-président a, par l’occasion, soulevé les défis que la Commission Electorale Nationale Indépendante doit relever ainsi que les difficultés liés aux opérations. L’insécurité qui sévit dans certaines parties du Kasaï central et Kasaï ne permet pas à la CENI d’enrôler les électeurs. Aussi, y-a-il eu des mesures prises lors de la réunion de pacification pour que l’ensemble de l’étendue du territoire national soit enrôlé car les kits électoraux n’aiment pas le bruit. C’était l’occasion pour le Vice-Président de lancer un appel à la sensibilisation d’autant que

les élections apportent la paix. Que tous ces chefs de confession religieuse ici présents sensibilisent sa base pour un enrôlement massif .

Norbert Basengezi Katintima a signifié que la CENI travaille d’arrache-pied pour la tenue des élections libres, démocratiques, transparentes et apaisées en République Démocratique du Congo.

Le Vice-président a insisté sur le fait que le processus d’enrôlement a des enjeux importants parmi lesquels la concurrence devant inciter chaque circonscription à avoir le maximum des électeurs.

Avant de remettre les matériels de sensibilisation aux hommes de Dieu composés des calendriers, pagnes, t-shirts et képis aux insignes de la CENI, un jeu de questions-réponses a suivi l’intervention du Vice-Président de la Centrale Electorale.

À la fin de cette conférence, les hommes de Dieu présents en la salle des conférences DR Shaumba ont prié pour le Président de la CENI, Son Excellence Monsieur Corneille NANGAA YOBELUO et son équipe pour que Dieu aide la CENI dans ses lourdes charges afin de parvenir à l’organisation des élections dans la paix.