MENU

Les activités du cadre de concertation "Médias et élections"

Publié le 18/06/2016 à 23:15:00

Le cadre de concertation ‘’médias et élections ‘’ comme plateforme a été mis en place pour harmoniser les vues et pérenniser des échanges d’informations entre la CENI et les structures d’encadrement des médias ou des journalistes.

Cette plateforme a pour objectif, notamment, d’assurer la formation des journalistes patriotes, responsables et spécialisés en matière électorale, en vue d’assurer avec professionnalisme la couverture des activités électorales afin d’aboutir à un processus électoral transparent, crédible et apaisé.

La Plateforme a aussi pour objectif, dans une approche perspective, de trouver des solutions relatives aux problèmes des journalistes des médias en ligne d’une part et de poser les jalons pour les activités à réaliser :

  • la formation des journalistes accrédités ;
  • la signature du code de bonne conduite des journalistes en période électorale ;
  • l’implantation du Bureau d’informations électorales (BIEL) ; la création des Centres de Presse, etc.

Le cadre de concertation ‘’ Médias et élections’’ a permis la signature, le 09 septembre 2015, du protocole instituant ‘’la Commission ad-hoc Médias et élections ‘’ entre la Commission Electorale Nationale Indépendante, le Ministère de la Communication et Médias, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) et l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC).

Dans ce cadre, la CENI a organisé l’accréditation des journalistes à Kinshasa. Sur 487 dossiers réceptionnés, 103 ont été rejetés pour raison de non-conformité aux critères, 384 journalistes accrédités dont 9 internationaux, 102 femmes (27%) et 282 hommes (73%).

Dans le souci d’éclairer l’opinion tant nationale qu’internationale, la CENI a, en plus des interventions et des couvertures médiatiques assurées, retransmis en direct sur des antennes de la RadioTélévision Nationale Congolaise (RTNC), pris en relais par d’autres chaînes, les activités jugées très importantes.

Il s’agit notamment de :

  • La retransmission, le 1er août 2015, de la cérémonie de publication du rapport d’étape de la Mission Internationale d’Audit du fichier électoral de la République Démocratique du Congo pilotée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ;
  • La publication, le 28 février 2016, des décisions n°005/CENI/BUR/16 et n°006/CENI/BUR/16 déclarant, respectivement, irrecevables et recevables les listes des candidats indépendants, des partis et regroupements politiques à l’élection des Gouverneur et Vice-gouverneur des nouvelles provinces ;
  • La publication, le 26 mars 2016, des résultats provisoires de l’élection des Gouverneur et Vice-gouverneur des nouvelles provinces de la RDC ;
  • La couverture médiatique du 07 au 13 mai 2016 du lancement du test pilote des kits d’enrôlement, cartes d’électeurs et sources d’énergie en milieu urbain à Kinshasa (UPN) et en milieu rural au Kongo Central (Gombe Matadi) ;

En outre, la CENI a tenu plusieurs points de presse et participé à des émissions radiotélévisées afin d’éclairer l’opinion publique sur le déroulement de ses activités électorales.

Par ailleurs, la CENI a été raccordée au niveau de son siège à la fibre optique à la date du 18 mars 2016.