MENU

Les jeunes informaticiens et un Collectif d’avocates des Barreaux de Kinshasa sensibilisés sur la machine à voter.



Sur instruction du Président de la CENI, Son Excellence Corneille NANGAA YOBELUO, la Direction de la sensibilisation a toujours répondu présent à toutes les sollicitations émanant des groupes organisés soucieux de se renseigner à la source sur le processus électoral en cours. Dernières activités en date, ce sont les deux rencontres entre la CENI et successivement un groupe des jeunes informaticiens conduit par la Société civile forces vives, le jeudi 10 mai 2018, ensuite un collectif d’avocates inscrites aux Barreaux de Kinshasa, le vendredi 11 mai 2018. Deux activités organisées à la Maison des élections.

Ces jeunes informaticiens de Kinshasa, acteurs actifs de la Société civile forces vives de la nation, ont tenu à l’organisation de cette séance d’imprégnation et de sensibilisation autour de la machine à voter et de l’évolution du processus électoral dans son ensemble.

Faisant ainsi fi des polémiques politiciennes qui entourent cette technologie électorale, une initiative congolaise d’ingénieurs informaticiens de la CENI,  des jeunes informaticiennes comme eux manipulant au quotidien claviers, écrans tactiles réuni en association des techniciens informatiques a été édifié sur les garanties techniques, la sécurité de transmission des données, la fiabilité du processus de vote par la machine à voter de même que ses avantages en termes de réduction des coûts et de rapidité dans l’annonce des résultats provisoires des scrutins présidentiel, législatifs nationaux et provinciaux du 23 décembre 2018.

Une démarche similaire d’éducation électorale et de sensibilisation a eu lieu le vendredi 11 mai 2018 toujours à la Maison des élections avec un Collectif d’Avocates inscrites aux Barreaux de Kinshasa.

L’objectif était, en plus de l’expérimentation de la machine à voter, de prendre connaissance des innovations de la loi électorale afin de répondre au mieux aux enjeux liés aux contentieux électoraux et postélectoraux.

Avant la clôture de ces deux séances de sensibilisation électorale, l’expérimentation de la machine à voter a permis d’animer les jeux des questions et réponses qui ont abouti à un engagement de ces deux groupes actifs de la société civile quant à l’accompagnement de la CENI en faveur de la réussite des prochaines élections en RD Congo.