MENU

Poursuite des  activités de sensibilisation sur la machine à voter dans la ville province de Kinshasa



Le samedi 13 octobre dernier, 3 groupes thématiques ont organisé les activités de sensibilisation à l’espace la Concorde, dans la commune de Ngaliema et à l’espace village Léopards dans la commune de Kalamu, non loin du stade Tata Raphaël.

Au quartier Mimosa à l’espace la Concorde, le Groupe Thématique pêche du Consortium des réseaux des femmes de la République Démocratique du Congo dirigé par Mme Patricia Maisha, a réuni environ, 90 personnes (Hommes, Femmes, jeunes et vieux) du quartier Mimosa dans la commune de Ngaliema pour suivre la sensibilisation sur l’utilisation de la machine à voter.

Les experts de la CENI issus du Cabinet de leurs Excellences Monsieur le Vice-président et de Mme Elodie NTAMUZINDA, membre de l’Assemblée plénière, ont animé ces activités.

Prenant la parole pour s’adresser au public, Mme Esther Ndalafina, assistante de Mme Elodie a évoqué la date du 23 décembre 2018, retenue comme le jour des scrutins combinés dans le calendrier électoral. Elle a énuméré les avantages de la machine à voter avant d’accorder la parole au technicien du CNT, Mr Janvier KATEMBO SOMO pour des explications techniques.

S’en est suivi l’étape de la simulation animée par tous les experts de la CENI, présents en ce lieu.    

Au total 67 personnes ont touché à la machine à voter. Cette simulation a été sanctionnée par le dépouillement des bulletins de vote par les participants.

Plus rien à craindre, ont déclaré les participants, qui n’ont pas hésité de féliciter la CENI pour cette nouvelle technologie.

Néanmoins les questions en rapport avec l’effectivité des élections en date du 23 décembre 2018, et le mécanisme pour trouver le consensus ont été évoquées. Les experts de la CENI, ont répondu à toutes ces questions à la satisfaction de toute l’assemblée.

Tout en remerciant l’équipe organisatrice de l’activité, et les participants, Mme Esther Ndalafina leur a demandé d’être les avocats de la CENI, dans leurs milieux respectifs. 

Après Mimosa, la délégation de la CENI s’est rendue à l’espace « Village Léopards », a plus ou moins 30 mètres du stade Tata Raphael dans la commune de Limete.

Deux groupes thématiques dont celui des femmes des médias et des femmes syndicalistes ont réuni 150 personnes dont quelques candidats de l’opposition politique. Curieusement les formations sportives qui s’entrainaient au stade, les supporters ainsi que les curieux ont envahi le lieu pour expérimenter la machine à voter.

Mme Esther Ndalafina, a présenté l’équipe de la CENI. Elle a rendu l’activité interactive en posant des questions aux participants sur la date de prochaines élections, le nombre des scrutins qui seront organisés, et le nombre des candidats à l’élection présidentielle avant d’expliquer les avantages de la machine à voter retenue comme outil pouvant permettre la rapidité dans l’impression des bulletins des votes.

Après quelques explications sur les aspects techniques de la machine à voter par Mr Janvier KATEMBO SOMO, technicien du CNT, la simulation a commencé par les sportifs qui devaient se rendre au stade pour le match Léopards de la République Démocratique du Congo contre les ‘’Warriors’’ de Zimbabwe, ensuite les supporters, puis les curieux, les candidats aux législatives provinciales et enfin les participants.

Plus de 83 personnes ont touché à la machine à voter. Même les vielles femmes ont pris à peu près une minute (1’) pour expérimenter la machine. Sans exception, les participants se sont accordés avec les experts de la CENI sur le bien-fondé de la machine à voter à utiliser pour les 3 scrutins.

Signalons que toutes les personnes présentes a cette activité, aucune n’avait ni vu ni touché a cette imprimante des bulletins de vote.